LE PROJET ATOUT PETITS

 

 Un projet d'action culturelle d'envergure concernant

le développement de l'enfant et le soutien à la parentalité


LES BESOINS 

 

Après de nombreuses années de travail autour de l'enfance et de la parentalité dans le département, la Compagnie Gioco Cosi a pris acte de la transformation des rapports familiaux et des difficultés existantes dans la relation enfant/adulte et entre parents et professionnels de l'enfance :

  • les situations familiales incertaines, où chacun cherche sa place : place de la mère ou du père seul-e avec les enfants, place à inventer du beau-parent, place de tous les enfants dans les familles recomposées, rapports entre parents séparés…

  • les parents migrants, qui cherchent particulièrement leurs balises, en tension entre les valeurs et les pratiques du pays d’origine et celles du pays d’accueil

  • les questionnements sur la place du père, de la mère et comment vit-on avec deux papas ou deux mamans

  • la mise en discussion des rapports homme/femme, l’éducation des filles et celle des garçons

  • un contexte social et économique peu porteur, déstabilisant
  • le chômage, la précarité et à la pauvreté qui en découlent ou, à l'opposé, une vie trop remplie par les obligations professionnelles

  • la disparition des modèles traditionnels

  • le besoin réel ou imaginaire d’« armer » son enfant pour qu'il réussisse dans la vie.

LES MOTIVATIONS

 

De l'experimentation d'actions isolées à la construction d'un projet cohérent concernant l'enfance et son accompagnement

 

Nous avons remarqué des difficultés dans la relation entre les parents et les enfants d'une part et entre les professionnels de l'enfance et les parents d'autre part. Cela est forcément préjudiciable pour l'enfant.

 

Ainsi, la Compagnie qui travaille sur la notion de mieux-être au monde et à soi-même avec comme point d'entrée le mouvement dansé, la musique et les arts visuels, a développé l'idée d'utiliser la pratique artistique :

  • comme outil de développement personnel : pour aider chacun à trouver des solutions pertinentes aux questions et aux problèmes, petits et grands que la vie met en face de chacun.

  • pour conforter les parents dans leur capacité à éduquer leurs enfants : et permettre de mettre à distance son vécu et de l'analyser autrement

  • pour aider à harmoniser les pratiques éducatives entre la famille et les professionnels de l'enfance : car la pratique artistique n'est pas l'apanage des seuls artistes, mais elle peut-être transmise, réveillée, encouragée et développée par tous

 

Cela en réunissant des actions, que la compagnie a menées dans un premier temps de manière isolée, dans un ensemble cohérent que nous souhaitons désormais expérimenter de façon coordonnée, sur un/des territoire(s) donné(s).


 

 

LES ACTIONS 

 

 

Ce projet d'envergure sur lequel la Compagnie travaille depuis des années, se décline sous de nombreuses formes, un certain nombre d'actions existant depuis de nombreuses années.

 

Et un nouveau volet se développe depuis début 2017 avec la première création participative réalisée avec les habitants du quartier de Bellevue,

la Maison Enchantée :

 

 

Des spectacles participatifs en ont découlé

Et un nouveau projet participatif se construit avec les habitants pour cet été


LES ENJEUX DU PROJET

 

  • Rencontrer : autour des créations partagées, "La Maison Enchantée", "Le Jardin des Merveilles"

     

    • Construire des lieux de vie temporaires pour aller à la rencontre de toutes les familles pour rechercher et faire partager, dans le respect des droits de l'enfant, la variété des manières de vivre l'attente, l'accueil et l'éducation de l'enfant selon la multiplicité des cultures et la pluralité des modes de vie. Ce sont de jolis mots, mais être réellement présents auprès des parents dans des quartiers comme ceux de Bellevue, du Breil Malville ou du Boût des Landes demande beaucoup de temps et des approches variées. Parfois le point d'entrée sera la crèche, le multi-accueil, l'assistante maternelle, le PMI, le Centre Socio Culturel, l'école, le centre de loisir ou encore dehors. Une fois le contact établi; la confiance installée, il devient simple de faire ensemble, puis de parler et enfin d'inventer. 

  • Pratiquer, enchanter ou ré-enchanter le quotidien de la parentalité par des ateliers de pratique artistique : les ateliers du mercredi, les ateliers parents/enfants, l'atelier chorégraphique.

     

  • Proposer des pratiques artistiques, la danse en particulier, dans sa relation avec la musique et les arts visuels, pour enchanter ou ré-enchanter le quotidien de la parentalité.

  • Œuvrer pour que chacun puisse :

    • Interroger la relation à son propre corps sa manière d'être dans l'espace, ses sensations et ses besoins.

    • Expérimenter sa force et sa douceur : comprendre que ces deux qualités ne sont pas l'une l'apanage des femmes, l'autre celle des hommes mais que chacun de nous les a en soi.

    • Développer sa capacité à percevoir l'autre que soi : ses rythmes à lui, sa manière d'être dans l'espace, son état, son énergie.

    • Développer l'écoute des besoins et des aptitudes de « l'autre que soi » : son enfant sa/son compagne/compagnon de vie.

    • Apprendre/prendre acte de sa capacité à répondre aux besoins de l'autre de manière intuitive, créative et bienveillante.

    • Découvrir/développer l'importance de son aptitude à communiquer de manière non-verbale. 

  • Dire ensemble : temps de parole autour des créations partagées, des ateliers et des "Dimanches Enchantés"

    • Comment on vit/on a vécu, le temps de l'attente de l'enfant, sa naissance.

    • La relation à l'enfant : les soins, le temps dédié, l'accueil de son développement.

    • La séparation : quand nous confions l'enfant/l'avons confié à une tierce personne, l'entrée à l'école...

  • Restituer la parole, la recherche autour de cette relation Parent/Enfant :

                      -    Réalisation d'un document sonore en collaboration avec la radio Jet FM
                      -    Réalisation d'un film en collaboration avec l'entreprise Cinedanse

                      -    Création d'un spectacle chorégraphique inspiré de cette aventure

 

  • Aider à harmoniser

    • Utiliser la pratique artistique pour créer une complicité supplémentaire entre la famille et le professionnels de l'enfance et aider ainsi à harmoniser les pratiques éducatives.

    • Verbaliser son vécu de parent, d'enfant, d'éducateur, d'enseignant, de femme, d'homme et le partager avec d'autres.

    • Restituer la parole et la recherche artistique.

    • Favoriser dès le plus jeune âge et pour tous les publics, y compris ceux empêchés et/ou éloignés l'accès à l'art et à la culture

    • Conforter les parents dans leur capacité à répondre aux besoins de leurs enfants de manière intuitive et créative

     

  • Favoriser dès le plus jeune âge et pour tous les publics y compris ceux empêches et/ou éloignés

    • La possibilité de vivre des temps de pratique artistique

    • L’accès à l’art et à la culture, et l’accès aux spectacles 

 

LES PUBLICS CONCERNES

 

 

  • Les enfants de 0 à 3 ans et leurs parents sur toutes les actions du projet

  • Les enfants de 0 à 12 ans, les jeunes de 12 à 17ans, les jeunes adultes de 18 à 25 ans, les familles et les groupes familiaux au travers des Ateliers, des Dimanches Ensoleillés et des P'tits Déj Spectacles
  • Les professionnels de l'enfance au travers des Promenades Insolites, des Espaces à danser, des interventions dans les écoles et des temps de formation artistique
  • Tous les habitants du quartier, au travers des chantiers de créations participatives