Le Jardin des Merveilles

 

Après la Maison enchantée pendant l'été 2017, cette année encore, au Grand B, quelque chose s'est préparé..

 

Les enfants de l' écoles de la Sensive sont venus danser certains lundis...

 Dans les couloirs du Grand B on a parlé jardins, bambous, frises immenses et fleuries, fleurs géantes dont les pétales s'ouvrent avec le soleil et se ferment avec la pluie ...

 Fanny, de FILenFA, a agité ses aiguilles et son savoir faire ... 

 Des ateliers se sont organisé pendant les vacances scolaires pour les familles et tout le quartier de Bellevue.

 

Pour créer .....

 

Le Jardin des Merveilles

 

en 2018 à l'initiative de la compagnie le jardin des Merveilles s'est joué dans plusieurs parcs et squares

de Nantes et de Saint-Herblain 

 

Dans le cadre de "Ça bouge dans les parcs", au Parc du Clos Fleuri, à Saint-Herblain

et dans le quartier du Bout des Landes à Nantes

 



Un Projet Participatif

 

 

     

 De multiples acteurs ont  été mis à contribution pour cette co-construction :

 

-  L'école : de la Sensive,  où enfants et enseignants en collaboration avec la plasticienne Cécile Guieu ont crée des sculptures-jardins pour entourer les yourtes du Jardin des Merveilles.

- Les familles : pendant les ateliers multi-arts du mercredi et ceux des vacances scolaires.

- FilenFa, l’entreprise de Fanny Burlac, pour l'habillage des yourte et la création de la grande frise florale

- Claudia Poissonnet, bénévole, et Flora Nunzi, en service civique à l’association de l'Estran-Gioco cosî, pour l’organisation des ateliers et la supervision des décors du jardin …

- Re-création, l’association de Sandra Belland, qui a fait écrire des mots, pour habiller les yourtes.

-Les habitant du quartier de Bellevue, qui ont donné une heure ou plusieurs journées pour la fabrication des yourtes et de leur décor.

- L'As Grand B et la ville de Saint-Herblain qui ont donné les moyens financiers pour cette réalisation.  

Une Action Culturelle    

Cette action entre dans le cadre du projet :

 

Atout Petits

 

Un projet d’envergure mené par la Compagnie Gioco Cosî concernant le développement de l’enfant et le soutien à la parentalité.

 

 

En effet, depuis 15 ans, la Compagnie Gioco Cosî développe une pédagogie d’accompagnement au développement de l’enfant, basé sur le mouvement dansé, la mise en relation de l’adulte et de l’enfant, le soutien à la parentalité et l’éveil créatif. Ses objectifs se déclinent sur un certain nombre de projets d’action culturelle dont le Jardin des Merveilles est le dernier né.

 


 

 

 

La création du jardin    

 

Le Jardin des Merveilles, est constitué de 3 yourtes en bambou et en matériaux de récupération.

 

Leur toit en toile écru, ignifugée, a été fabriqué par Fanny Burlac, de l’entreprise FilenFa.

 

Des jardins miniature, sur pilotis, construit par les enfants de l'école de la Sensive embellissent le jardin, ainsi que des attrape-rêves, des fleurs et des petits animaux en origami, des girouettes, des cerfs dansants etc...

 

L ‘association Re-création à ajouté des poèmes en invitant les passants à écrire.

Le Projet Artistique    

 

Le Jardin des Merveilles

 

apparait dans les parcs, les squares, au pieds des immeubles

et peut être invité à des manifestations, des événements, des festivals.

 

 

Il est habité par une danseuse et un musicien professionnels, ainsi qu’une personne chargée de la médiation.

 

Des invités, sophrologues, poètes, conteurs, couturiers, passeurs d’expériences et bricoleurs en tous genre, se joignent à l'équipe au grès des projets, des rencontres pour participer à l'aventure.

 

 

Le Jardin déploie ses merveilles de différentes manières au fil des journées.

Différentes temporalités se succèdent :

 

- Des temps de couverte :

ce magnifique jardin est avant tout un espace de découverte et de partage, nous appelons cela un

 

TIERS LIEU TEMPORAIRE 

 

mais aussi un lieu d'éveil à des questions environnementales, de découverte de la nature, mais aussi de l’art et de la création par le biais de la danse de la musique et de la broderie

 

on peux également s'y reposer, discuter, boire un verre d'eau, etc ...

 

 

- Des temps d’atelier :

couture, danse, musique, sophrologie, arts visuels,  sont proposés par les différents intervenants et artistes pour apprendre, découvrir, et faire ensemble, mais tout un chacun peux proposer une activité dans le Jardin des Merveilles.

 

 

- Des temps de spectacle :

le Jardin est un espace interstitiel. Il se situe entre les maisons, entre les immeubles et entre les personnes qui y vivent. Ces personnes qui vivent séparées les unes des autres, sont comme des îles, ils semblent être seuls mais ils sont reliés aux autres de toutes sortes de manières. Le  jardin et la nature sont là pour les relier et les rapprocher. Danse et musique diront cette limite entre le un et le tout : le jardin pour les immeubles, l’écorce pour les arbres, la peau pour les humains.

 

- Des temps de parole :

Le Jardin des Merveilles peux recueillir une parole, celle des habitants, enfants, jeunes et adultes peuvent reflechir à leur quartier, leur vie, leurs désirs. Il peux être le catalyseur, le facilitateur à l’émergence de nouveaux projets.  Des possibilités de co-réalisation avec des projets d’habitant peuvent émerger, se préciser, se réaliser peu à peu.