Les Contes Chorégraphiques

(0-3 ans)

 

Retrouvez nos histoires dansées

DANSE, MUSIQUE, THÉÂTRE D'OBJET, PAROLE

 

 

Contes petite enfance

 

Une danseuse conteuse, une conteuse qui danse, un musicien qui parle, joue et chante... S'inspirant des "cantastorie" (littéralement chante histoire) italiens qui content en chantant, jouant et ont souvent des "cartellon" (panneaux fabriqués par le "cantastorie" lui-même et qui résument les moments forts de l'histoire), les artistes de la compagnie content mais aussi dansent, chantent et jouent, installent et utilisent des objets visuels et/ou sonores.

Petit à petit se fabrique autour du texte un monde tout en nuances, qui devient vivant et captive l'attention des spectateurs.

 

 

Cette année c'est le mouvement qui est mis à l'honneur,

mouvement du corps, des éléments, déplacements entre et sur des traces,

balades vers les maisons et grands départs …

De la danse toujours, de la musique et des objets,

comme d'habitude, et quelques mots pour situer

et donner encore plus à rêver. 

 

 

 

Mouvement perpétuel

(création 2018)

 

Il était une fois un monde immobile, soudain ... un mouvement ! Il était tout petit une impulsion légère, un élan minuscule … et pourtant …

 

 

Traces (création 2018)

 

L'as-tu vue ? Où ça ? Là ! Petite ou grande, souvent transparente, chaque geste laisse une trace dans le monde ; Chaque mot aussi ? 

 

 

 

L'air (création 2018)

 

Mais comment savoir qu'il est là ? C'est facile ! Il suffit de le faire bouger !

 

 

 

Chemins et maisons (création 2018)

 

Chaque chemin mène-t-il à une maison ? Et si on le fait à l'envers, vers où allons nous partir ?

 

 

 

La terre (création 2018)

 

Il était une fois une boule d'argile … Quelqu'un commença à la malaxer et …

 

  

L'eau (création 2018)

 

Celle du dedans et celle du dehors, celle qui est salée et celle qui est douce ... L'eau ne tient pas en place, elle s'adapte à tout contour, s'échappe et se répand sans cesse.

Les poissons volants (création 2017)

 

Il était une fois deux enfants ; Ils étaient comme tous les enfants, jolis, gentils, et … curieux ! Mais pas un peu ! Ils étaient très, très curieux ! Ils se posaient pleins de questions ! « Pourquoi les pierres sont lourdes et les plumes légères ? » « Pourquoi le ciel est en haut et l'eau en bas ? » « Est-ce que les coquillages chantent dans l'eau ? » Parfois ils posaient leurs questions aux adultes, qui parfois répondaient très bien, parfois ils ne répondaient pas, le plus souvent ils répondaient à coté …

Je suis parti de l'arc-en-ciel

 

La haut , la lumière blanche tenait entre ses mains toutes les couleurs, c'était très joli à voir et très agréable à vivre ! À vivre bien sur car je vivais là ! Et je pouvais m'amuser avec toutes les couleurs ! Un jour, la lumière blanche a disparu, et l'arc-en-ciel avec ... le monde est devenu tout noir et blanc et gris …. Oh ... bien sur, plein de gris différents, du gris souris, du gris cendre, du gris foncé, presque noir, du gris très clair transparent comme un diamant … Mais gris, tout de même ! Alors je suis parti, pour retrouver les couleurs ! 

 

De la Terre au Ciel (et vice-versa)

 

Quand j'étais petite les mamans chantaient au ciel pour demander les bébés. Quelques mois plus tard les enfants arrivaient dans la maison portés par une cigogne. L'oiseau avait dans son bec un grand linge blanc, qui contenait l'enfant, il le déposait sur le rebord de la fenêtre, la maman l'ouvrait et prenait le bébé pour l'aider à grandir et à refaire son chemin en direction du ciel.