Le Jardin

Des

 Merveilles

L'été dernier, la maison enchantée, faisait danser les familles dans les parcs....

Cette année encore, au Grand B, quelque chose se trame...

 

Les enfants des écoles de la Bernardière et de la Sensive viennent danser certains lundis...

 

Dans les couloirs, on parle de jardins, de bambous, de frises immenses et fleuries, de fleurs géantes dont les pétales s'ouvrent avec le soleil et se ferment avec la pluie ...

 

Fanny, de FILenFA, commence à agiter ses aiguilles et son savoir faire ... 

 

Des ateliers se préparent pour les vacances scolaires pour les familles ...

 

Mais que se passe-t-il?

 


La Compagnie Gioco Cosi prépare le jardin des merveilles

 

 et tout le quartier sera invité à participer à sa création et à venir y danser cet été.

 

Si vous voulez nous aider dans ce projet n'hésitez pas à nous contacter dès maintenant !

 

Flora Nunzi : mediation.giococosi@gmail.com

 


 Un Projet Participatif

 

 

       De multiples acteurs seront mis à contribution de cette co-construction :

 

-  Les écoles : de la Sensive, de la Bernardière et peut-être aussi celle de la Rabottière. Enfants et enseignants sont mis à contribution pour créer et inventer avec la compagnie ce que sera ce Jardin des Merveilles.

- Les familles : pendant les ateliers multi-arts du mercredi et ceux des vacances scolaires.

- FilenFa, l’entreprise de Fanny Burlac, pour la création des yourtes, l’organisation des ateliers, la fabrication des costumes et la supervision des décors du jardin : grande frise florale…

- Re-création, l’association de Sandra Belland, qui fera un travail avec les mots, pour habiller les yourtes.

- Tout un chacun qui souhaiterait participer à ce projet notamment par la participation à la construction des yourtes et à leur décoration.

- Le Centre Socio-Culturel de la Bernardière en réfléchissant à des échos possibles avec la commission environnement et notamment avec la semaine de la propreté et la mise en place d’une enquête auprès des populations ; et par la présentation du travail des enfants au Grand B salle Bellevue les 2 et 3 juin, qui sera une étape importante de la création du Jardin des Merveilles.

- Le Centre Socio-Culturel du Soleil-Levant, dans la continuité des Dimanches Ensoleillés mis en place cette année : créations participatives intergénérationnelles et ouvertes à tous, 3 dimanches dans l’année.

- Tous les habitants du quartier : le Jardin des Merveilles aura lieu à la Fête du Quartier de Bellevue (le 30 juin 2018) et lors de « ça bouge dans les parcs », mais également de façon autonome en déambulation, sous les fenêtres ou sur les trajets quotidiens des habitants. Et pour fonctionner elle a besoin de la participation des habitants pour faire ensemble, inventer, discuter, créer.

Un Projet d’Action Culturelle    

Cette action entre dans le cadre du projet :

 

Atout Petits

 

Un projet d’envergure mené par la Compagnie Gioco Cosî

concernant le développement de l’enfant et le soutien à la parentalité.

 

 

En effet, depuis 15 ans, la Compagnie Gioco Cosî développe une pédagogie d’accompagnement au développement de l’enfant, basé sur le mouvement dansé, la mise en relation de l’adulte et de l’enfant, le soutien à la parentalité et l’éveil créatif. Ses objectifs se déclinent sur un certain nombre de projets d’action culturelle dont le Jardin des Merveilles est le dernier né.

 


 

 

 

La création du jardin    

 

Le Jardin des Merveilles, est la continuité de la Maison Enchantée et sera attenante à celle-ci.

 

- Il sera constitué de 3 yourtes en bambou et en matériaux de récupération, des yourtes fleurs qui s’ouvriront avec le soleil et se refermeront avec la pluie. Nous allons amorcer la construction le 11 mars, et nous inviterons les habitants du quartier aux différentes étapes de la construction notamment lors des ateliers que nous mettrons en place pendant les vacances scolaires entre mars et juin.

 

- La décoration sera supervisée par Fanny Burlac, de l’entreprise FilenFa. De grandes frises florales seront brodées avec les habitants du quartier et les passants au fil de l’été. Ces frises relieront les arbres, recouvriront de leurs couleurs les yourtes et intégreront l’histoire de chaque habitant du quartier au projet.  

 

- Les enfants des écoles de la Bernardière et de la Sensive ainsi que Cécile Guieu, intervenante en arts plastiques à la Maison de Arts qui a entamé un cycle d'ateliers autour du végétal, vont s’associer au projet pour imaginer avec nous le Jardin des Merveilles. Des jardins sur pilotis, ainsi que des dessins, peintures et travaux en volume réalisés autour du thème du végétal par les enfants, viendront embellir le jardin.

 

- L ‘association Re-création qui anime des ateliers d’écriture et de lecture, pourra habiller de mots les yourtes les moins vêtues, et invitera les passant à écrire de petits mots ou des histoires.

 

- Les mercredis après-midi, les mamans qui attendent leurs enfants qui sont dans les ateliers de la compagnie (24 enfants) sont mises à contribution pour l’élaboration du Jardin. L’idée est de co-construire ce projet, nous leur demandons donc de nous aider à l’imaginer avec nous. De petits ateliers sont mis en place pour créer le décor de ce jardin et les costumes des enfants et de la compagnie.

 

- Pendant les vacances, des ateliers pour les enfants et leurs familles proposeront de continuer à créer ce Jardin des Merveilles pour la fête de quartier. Ces ateliers pourraient toucher les familles qui participent déjà aux activités de la compagnie (ateliers du mercredi, ateliers parent-enfant, dimanches ensoleillés), mais aussi, des familles en lien avec les écoles de la Sensive, de la Bernardière et de la Rabotière. Durant une semaine, tous les matins (ou après-midi), auraient lieu un atelier de danse/musique/vidéo, un atelier couture avec Fanny (pour préparer les costumes), et un atelier construction/décoration des yourtes du Jardin des Merveilles. Il s'agirait de s'y rendre en famille, pour danser, chanter, coudre, et s'amuser. Ces ateliers seront gratuits et ouverts à tous.

 

- Lors de la dernière réunion de la Commission Environnement au Grand B qui réunit toutes les initiatives environnementales locales portées par des associations ou des habitants du quartier Est, de nouvelles ramifications du projet se sont dessinées : cet été le Jardin des Merveilles va recueillir la parole des habitants autour d’un questionnaire sur l’environnement et la Compagnie va s’investir également dans la création de ce questionnaire. Des possibilités de co-réalisation avec le projet d’habitant « les p’tits jardins » pendant la semaine de l’agriculture ainsi que pendant la semaine de la propreté se précisent peu à peu.

 

Nous souhaitons que quiconque qui en a l'envie, puisse spontanément s'investir dans le projet et y participer activement. En intégrant dès le début un maximum de personnes à l’élaboration du jardin, cela permet de créer une attente de la part des habitants du quartier et une certaine émulation autour du projet. C’est pourquoi les contours du Jardin des Merveilles ne sont pas entièrement définit, nous souhaitons qu’il puisse évoluer en fonction des propositions des habitants et qu’il soit en perpétuelle construction : dès à présent dans le cadre des ateliers que nous allons mettre en place, mais également durant la période estivale quand le Jardin des Merveilles déambulera dans les parcs.

Le Projet Artistique    

 

Le Jardin des Merveilles se déroulera dans les parcs et sera habité par un danseur et deux musiciens professionnels, ainsi qu’une personne chargée de la médiation et Fanny Burlac.

Le Jardin déploiera ses merveilles de différentes manières au fil des journées. Différentes temporalités se succèderont :

 

- Des temps de découverte : ce magnifique jardin qui viendra s’installer au pied des immeubles sera avant tout un espace de découverte et de partage. D’éveil à des questions environnementales, de découverte de la nature, mais aussi de l’art et de la création par le biais de la danse de la musique et de la broderie.

 

- Des temps d’atelier : Le Jardin des Merveilles continueront de prospérer de fleurir et d’évoluer tout l’été au fil des rencontres avec les habitants. Des ateliers de couture, de danse et de musique seront mis en place par les différents intervenants et artistes pour apprendre, découvrir, et faire ensemble. Comme l’année précédente Fanny Burlac, et Sandra Belland, nous accompagneront de leurs aiguilles, de leurs crayons et de leur créativité tout au long de cette aventure estivale dans les parcs.

 

- Des temps de créations participatives : le public deviendra acteur du Jardin des Merveilles au même titre que les artistes qui seront à l’écoute, et disponibles pour échanger, danser, jouer de la musique et créer ensemble.

 

- Des temps de spectacle : le Jardin est un espace interstitiel. Il se situe entre les maisons, entre les immeubles et entre les personnes qui y vivent. Ces personnes qui vivent séparées les unes des autres, sont comme des îles, ils semblent être seuls mais ils sont reliés aux autres de toutes sortes de manières. Le  jardin et la nature sont là pour les relier et les rapprocher. Danse et musique diront cette limite entre le un et le tout : le jardin pour les immeubles, l’écorce pour les arbres, la peau pour les humains.