Les livres à danser

Comment reconnaître un livre à danser

 

C'est facile !

 

Dès qu'on l'ouvre il fait du bruit, on pourrait même entendre un chant, ou une musique .... et puis ... il bouge .... les artistes vous emmènent dans le livre à danser !

 

Là surgissent des danses, des objets à regarder, des instruments de musique à écouter.

 

Les propositions se font par petites touches, danseuse et musicien sont à l'écoute et tiennent compte des réactions des enfants, ce sont eux qui guident l'évolution du spectacle : à mesure que la confiance s'instaure la pièce prend toute sa place. 

 

Mais un livre à danser n'est pas fait pour rester assis, insensiblement les jeunes spectateurs sont invités à se déplacer, à toucher, à sentir, à danser, à utiliser certains instruments.

 

Ensuite le spectacle reprend le dessus.

 

C'est dans l'alternance entre le rôle de spectateur et celui d'acteur que la relation se construit entre les interprètes, les enfants et les personnes les accompagnant.

Puis le livre commence à se refermer .... alors il faut chanter, ensemble.

  

Quand l'histoire est terminée, vient le temps de se dire au-revoir.



Mais avant de se quitter les artistes vous remettent un parchemin, enfin presque .... plutôt une jolie feuille enroulée.
Dedans il y a de l'écriture, ce sont les instructions pour construire, chez vous, un livre à danser ! 

 

 

Les livres à danser s'adressent aux enfants et à leurs accompagnateurs :

 - Les tout-petits (0/3 ans)

 - Les plus grands (4/10 ans)

 

Les livres à danser se jouent le plus souvent sous forme de séries, une fois par semaine ou une fois par mois par exemple. L'objectif est de créer une complicité avec « les habitués », compicité qui peux encore grandir si la compagnie propose avant de jouer, un atelier de recherche en danse, musique ou arts visuels lors desquels le public sera initié au « secrets » de l'art et pourra ensuite intervenir en connaissance de cause.

 

Ces pièces ont été pensés pour s'adapter à toutes sortes d'espaces :

Bibliothèques, médiathèques, salles équipés ou non, écoles, multi-accueils, accueils périscolaires etc...