En Création, ce spectacle souhaite interroger la naissance du point de vue de l'enfant qui naît et qui chemine vers la verticalité et du point de vue de l'adulte qui l'attend, puis qui l'accompagne.

Le mythe des cigognes porteuses de bébés, qui constitue la trame anecdotique de la pièce situe ce cheminement dans l'univers du rite symbolique, le mot « rite » étant utilisé dans son double sens étymologique de "relier" et "se recueillir".

Les danseuses vont parcourir les schémas de mouvements qu’emprunte l’enfant pour grandir et qui sont les mêmes que la Vie a utilisé au cours de son évolution.

L'écriture de cette pièce sera assortie d'un projet d'envergure concernant la très petite enfance et son accompagnement.

 

Nous souhaitons engager autour de nous des temps de réflexion du développement du très jeune enfant (0/3 ans) et de l'accompagnement de celui-ci par ses parents et les professionnels de la petite enfance auxquels il est confié.

Il sera mené en collaboration avec des professionnels tels des psychomotriciens s'inspirant des travaux autour de la motricité libre d'Emmi Pikler et de ceux de Bonnie Bainbridge Cohen, fondatrice du Body Mind Centering. Cette dernière propose une étude du corps en mouvement qui passe par l’expérience : principalement par des explorations du mouvement et du toucher, mais aussi par l’étude de l’anatomie et de la physiologie. Ce travail invite à une découverte des systèmes du corps mais aussi à revisiter les étapes du développement de l’enfant et de prendre conscience des habitudes de mouvement de chacun, afin d’en élargir la gamme des possibles.

 

Licences d'entrepreneur

de spectacle

n° 2-1082672 et 3-1082673