Les matinées extraordinaires :

 

Matinées artistiques

 

pour les 0/3 ans et leurs accompagnateurs

 

 au sein d'un multi-accueil, un Ram, une crèche, une Mam etc ... :

 

 

   

         OBJECTIFS

 

 Mettre l'adulte et l'enfant en relation au moyen de l'art de manière immédiate et ludique.

 

Découvrir le spectacle vivant.

 

Découvrir, inventer et développer, des modes de communication non verbale.

 

S' approprier des outils pour aller vers un « mieux-être » corporel et relationnel.

 

Explorer de nouvelles sensations corporelles et sensorielles au travers de l'approche du mouvement dansé, de la musique et des objets du quotidien "détournés poétiquement".

 

Expérimenter l'écoute de soi-même et des autres autrement que par le langage.

 

 

  • DÉROULEMENT

Un matin, un-e artiste arrive dans une crèche, une halte-garderie, une salle de danse, un théâtre, l'endroit ou se retrouve le RAM, ou dans tout autre lieu pouvant réunir des petits enfants dans des conditions confortables et sécurisantes.

 

Il-elle passe, joue, danse, utilise et dépose des objets, des instruments de musique (petits, moyens et grands !).

 

Petit à petit, la relation s’installe, la proximité devient possible : on peut jouer ensemble : jouer à rouler, glisser, faire voler les mains et les pieds... chanter aussi,  gazouiller, rire.

 

Les objets habituels ou étranges deviennent prétexte à faire de la musique, à créer du mouvement. Tout est possible : l'artiste est à l’écoute des enfants et fait évoluer la séance en improvisant, s'appuyant sur les réactions de chaque groupe et de chaque enfant : ici et maintenant sont les mots d’ordre principaux.

 

Il faut imaginer le déroulement de la séance non comme une suite ininterrompue d’actions, mais comme une présence artistique agile et discontinue, cela pour permettre aux enfants et aux adultes d’intégrer les propositions en les prolongeant sans le regard de l'artiste, également pour “retourner à la normale” à chaque fois que le besoin s'en fait sentir : gérer le quotidien (soins, sommeil etc…), les émotions, les imprévus.

 

 

 

 


 

 réunions d’information - formation auprès de adultes, bilan :

 

pour que le projet soit utile et formateur, en plus qu’agréable, il doit être compris dans toutes ses dimensions par tous les professionnels opérant auprès des enfants lors des interventions.

Ainsi il est important d’avoir un temps de présentation du projet au personnel de la structure d’accueil.

 

Idéalement les adultes seuls assistent à ce temps, mais l'expérience prouve que, quand cela n’est pas possible, il est mieux de fixer un temps de parole, même court, en présence des enfants que plutôt que se passer de ce moment, car il conditionne la suite.

 

Un deuxième temps de travail entre adultes est conseillé après le déroulement de quelques séances, afin de faire le point, exprimer le vécu et recevoir par l’artiste, en dansant, quelques outils artistiques et pédagogiques supplémentaires afin d’enrichir les séances avec les enfants et de se sentir bien dans son corps en mouvement.

 

Un bilan clôture généralement le projet.

 

 

 

relation avec les parents :

il est souhaitable que les parents des enfants participants aux ateliers soient partie prenante du projet.

Pour cela nous pouvons proposer aux parents de vivre un ou plusieurs ateliers parents - enfants, inventer une manière de restituteur le travail fait ensemble, intervenir lors d’un temps festif de la structure

 

 … tout cela s’invente ensemble